skip to Main Content
Guinée : ‘‘PASOCI, Fait La Promotion Des Droits De L’homme, De La Démocratie Et De La Bonne Gouvernance.’’

Guinée : ‘‘PASOCI, fait la promotion des droits de l’homme, de la démocratie et de la bonne gouvernance.’’

C’est au cours de l’entretien entre madame la Directrice des Programmes du Parlement Africain de la Société Civile, PASOCI et la cellule de  communication de cette organisation qu’une feuille de route  a été dressée pour l’exercice de l’année 2021-2024.  Dans les échanges, Alaman SYLLA, a fait un bref résumé sur les activités de cette structure panafricaine de la société civile en Guinée et ses perspectives.

Lisez !

Cellule : Madame bonjour !

1 Vous êtes Directrice des Programmes du PASOCI, dites-nous, comment fonctionne votre organisation et à date, qu’avez-vous organisé comme activités ?

AS : PASOCI a un plan stratégique bien défini qui s’étend sur les quatre prochaines années à compter de 2021. PASOCI existe depuis 2014 et il a obtenu son accord de siège en 2018.  Nous avons réalisé plusieurs activités notamment l’observation de l’élection présidentielle de 2015, nous sommes en contact avec l’Ambassade de l’Angleterre, celle de l’Algérie, et le syndicat national des employés domestiques de Guinée (SYNTRAD). Le PASOCI a déjà tissé des liens avec plusieurs  organisations de la société civile.

2 Cellule : De façon globale, quels sont vos champs d’action ?

AS : LePASOCI, lutte contre la pauvreté, il fait la promotion  des droits de l’homme. Le PASOCI veut contribuer à la protection de l’environnement, il s’implique également dans l’instauration d’un Etat de droit et d’un Etat démocratique, d’un Etat où les gouvernants et les gouvernés ont une culture démocratique. Le PASOCI  intervient dans le domaine de l’immigration illégale et œuvre pour un développement durable à travers l’éducation, la santé. 

3 Cellule : L’élection présidentielle de 2020, a suscité beaucoup de remous dans la société, vous étant une structure de la société civile, quel bilan faites-vous de cette élection ? 

AS : C’est vrai qu’avant, pendant et après ces élections, des bavures policières ont été constatées, il y a eu assez de cas de violence de part et d’autre. C’est d’ailleurs l’une des raisons de la présence du PASOCI, contribuer à l’établissement d’un environnement de paix où chacun respecte les droits de l’autre. Je crois que quand la population est informée de ses droits et de ses devoirs, cela pourra nous  éviter les violences, et si nous arrivons à faire assez de plaidoyers auprès de nos gouvernements dans le sens de l’instauration de la démocratie, nous pourront éviter ces circonstances très malheureuses.

 4 Cellule : Quelles sont les relations que vous avez avec d’autres organisations de la société civile en Guinée ?

AS : D’abord en 2017, PASOCI a organisé la première édition de la conférence des organisations africaines membres de l’ONU sur la crise migratoire ici à Conakry. Cette activité avait regroupé plus de cinquante organisations de la société civile africaine., c’est pour vous dire que nous collaborons avec beaucoup d’organisations.  

5 Cellule : Quelles sont vos perspectives ?

AS : Nos cibles sont les organisations de la société civile. Nous voulons contribuer à faire de celles-ci des forces de propositions en vue d’améliorer la formulation et la mise en œuvre de politiques publiques.

Alors, Sur les quatre prochaines années, PASOCI veut être à même d’apporter un véritable appui aux organisations de la société civile guinéenne, de les renforcer en compétences et en ressources, afin qu’elles soient plus efficaces dans leurs actions. Enfin, le PASOCI veut aider ces organisations, à être de véritables acteurs  de la paix et du développement.

La Cellule de Communication

Cellule de Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 10 =


Back To Top