skip to Main Content
CIOAME-ONU 2020: Appel à Candidature Du Parlement Africain

CIOAME-ONU 2020: Appel à candidature du Parlement Africain

Toutes les Organisations membres de l’Ecosoc des Nations Unies, les Institution et Etats participants aux activités des Nations Unies et toutes les ONG ayant un statut juridique bien avéré peuvent proposer leur candidature pour recevoir la CIOAME-ONU. La priorité sera donnée aux pays qui n’ont pas encore accueilli la Conférence. Tout dossier incomplet ou non conforme aux conditions exposées ne sera pas pris en compte. Il en sera de même pour les dossiers de candidature pour lesquels une lettre d’intention n’aura pas été précédemment envoyée au Secrétariat.II. Dossier de candidatureLe dossier de candidature doit répondre aux informations ci-dessous, soutenu par une documentation détaillée et évidente:1. Une ferme volonté de la société civile nationale à abriter la conférence exprimée par une lettre d’intention.2. Un engagement financier ferme pour l’organisation de la conférence.3. L’existence d’infrastructure hôtelière, d’hébergement d’au moins 1500 participants, suivie de facilités permettant d’abriter des conférences internationales.4. Une forte présence de leaders scientifiques, société civile, secteur privé5. Un accès facile aussi bien par voie aérienne et terrestre.6. Un bon dispositif de sécurité, permettant d’assurer la sécurité des participants.7. Un accès facile au VISA pouvant aider la participation de tous et surtout sans discrimination.8. La gratuité de la participation à la conférence.9. La prise en charge partielle ou total d’un nombre considérable de participants de la société civile.10. Une stabilité politique Dates et duréeSur le modèle de la précédente Conférence, la Conférence devra se dérouler entre le 1er aout et le 20 décembre 2020, au gré des circonstances. Elle dure trois jours. Lorsque le candidat propose des dates pour l’événement, il doit s’assurer qu’elles ne coïncident pas avec des jours fériés importants dans le pays d’accueil et dans le reste du monde (comme la pâque ou le Ramadan par exemple), ou des réunions ou événements importants dans la ville candidate. III. Lettre d’intentionUne lettre d’intention signée par le Président du Comité national et un tiers concerné par la candidature, doit être envoyée par courrier électronique (secretariat@palementaficain.org) au Secrétariat du Parlement Africain de la société civile. IV. Date limite du dépôt des candidatures :Toutes les pièces jointes doit être envoyé au Secrétariat du Parlement à secretariat@parlementafricain.org avant le 1er avril 2019, (00H00 GMT), afin d’attester de l’intérêt du pays candidat pour la 3ème CIOAME-ONU. Les lettres d’intention reçue après cette date ne seront pas prisent en compte. V. PrésélectionLa procédure de Présélection sera terminée au plus tard le 05 Avril 2019, 00:00 H GMT suivie de la proclamation des deux pays présélectionnés. VI. Inspection des pays présélectionnés.Une mission d’inspection visitera chacun des 2 pays retenus pendant 72 heures entre le 20 avril et le 1er mai et préparera un rapport d’évaluation. Chaque candidature fera l’objet d’une évaluation en fonction de son dossier présenté et des résultats de l’inspection du pays candidat. VII. Désignation du pays hôtea. La décision finale qui désignera le pays hôte sera connue officiellement le 5 mai 2019.b. Avant cette sélection finale du pays hôte de la 3ème CIOAME-ONU et sous réserve de la lettre de notification finale à ce dernier, une Signature du protocole d’accord entre le Parlement Africain de la Société Civile, Institution garante des conférences CIOAME-ONU et le pays sélectionné est nécessaire.c. Le pays retenu âpres délibération recevra une lettre de notification au plus tard le 10 mai 2019 suivi d’un communique officiel de Presse le 15 du même mois.VIII. Signature du contratUn contrat définissant les rôles du Parlement Africain sc et du comité d’organisateur local de la CIOAME-ONU sera signé par les deux parties fin mai. IX. La présidence de la CIOAME-ONULa présidence de la CIOAME-ONU est assurée par le pays organisateur de la conférence. Le Président en exercice de la CIOAMES-ONU cède sa place dès le 27 avril à un cadre de la société civile nommé à cet effet par le pays hôte de la prochaine conférence. X. Dispositions finalesa· Toutes les représentations, déclarations et autres engagements contenus dans le dossier de candidature, lient le pays candidat dans le cas où il serait élu pour accueillir la CIOAME-ONUb. les précisions et détails supplémentaires du dossier de candidature sont disponibles sur simple demande au secrétariat du Parlement Africain sc.c· Le Comité exécutif du Parlement Africain de la société civile se réserve le droit de retirer à tout moment, l’organisation de la CIOAME-ONU au pays désigné, si ce dernier démontre une incapacité à bien l’organiser.d· Le Parlement Africain de la société civile se réserve le droit de changer, de développer ou d’améliorer le programme de la CIOAME-ONU.(NB : L’unique contact pour l’expédition du dossier est : secretariat@parlementafricain.org)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top